Qui voyage ?

Pour en savoir un peu plus sur nous :





Prénom : Patricia
Lieu de naissance : Ardèche (Mauves)
Profession : Facteur (à vélo)
Premier voyage à vélo : 1990 (Tunisie)

Rôle dans le voyage :
- La cuisine (Spécialiste Es pâtes),
- Le calcul du dénivelé et des itinéraires avec du goudron...
- Mettre des limites aux parcours délirant de son compagnon
- Organiser la tente et les bagages en général,
- Des millions d'autres choses

Citations préférées :
"Le vélo est un jeu d'enfant qui dure longtemps".
"Quand rien n'est prévu, tout est possible".

Autre :
- Adhérente Club des 100 cols (3777)
- Membre FFCT Club des Cyclotouristes Grenoblois











Prénom : Christian
Lieu de naissance : Drôme (Valence)
Profession : Comptable
Premier voyage à vélo : 1986 (Irlande)

Rôle dans le voyage :
- La mécanique et les réparations en tout genre,
- Les itinéraires hors pistes,
- Trouver les bivouacs et monter la tente,
- La négociation,
- La gestion du blog
- Rien d'autre....Ah si...La vaisselle

Citations préférées :
"Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait...."
"J'ai rencontré des gens tellement pauvres, que la seule chose qu'ils possédaient.....c'était l'argent."

Autre :
- Adhérent Cyclo Camping International depuis 1989
- Membre FFCT Club des Cyclotouristes Grenoblois

4 commentaires:

  1. Bonjour
    Magnifique projet. Nous partons cet été du Guatemala. Vous parlez peu du Honduras et Salvador. Je suis toujours très étonné par les avis sur la sécurité.
    Quel est votre avis un peu plus détaillé sur le sujet
    Jean_Claude
    jcherruault@club-internet.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jean Claude,
      Nous avons traversé le Salvador assez rapidement et encore plus rapidement le Honduras (1 jour).
      En qualité de cyclistes ne faisant que traverser le pays nous n'avons eu aucun problème et n'avons ressenti aucune agressivité. Nous avons d'ailleurs pratiqué le camping. Le manque de sécurité concerne beaucoup plus les habitants eux mêmes qui peuvent être victimes d'enlèvement, de demande de rançons.... s'ils possèdent quelques biens C'est ce que nous ont expliqués les locaux. Quant à nous, nous avons essentiellement suivi la côte, un peu pressés d'arriver en Amérique du Sud.
      Partout nous avons eu la même sympathie des habitants que dans le reste de l'Amérique centrale.
      Si vous aimez l'océan, les plages, le peu de monde, c'est une destination rêvée.
      Espérant vous avoir rassuré. Bon voyage.

      Supprimer